Réfléxologie du visage

cours-de-reflexologie-du-visage

La Réflexologie du visage est une méthode idéale qui permet de se soigner soi-même ainsi que sa famille, mais c’est également une technique utile pour les professions médicales ou paramédicales.

Comme le Dien’Cham’ la Réflexologie du visage est pratique, rapide, facile à faire sur soi-même et toujours à portée de main !

Comment se pratique la Réflexologie du visage

On stimule les zones reflexes du visage avec la pointe arrondie d’un instrument ou simplement avec les doigts, afin de réveiller l’énergie et la faire circuler, en permettant ainsi aux organes de retrouver leur vitalité et un bon fonctionnement.

La Réflexologie du visage permet de prendre conscience de sa propre santé et d’intervenir dès les premiers symptômes, mais elle ne peut remplacer les traitements médicaux classique dans les cas graves ou lorsque la douleur persiste après la stimulation des zones reflexes.

La Réflexologie du visage, est excellente également en complément aux traitements médicaux classiques car elle peut activer leur action en écourtant le temps nécessaire à la guérison. Elle peut également prévenir ou soulager de nombreuses petites douleurs qui gâchent l’existence.

Les personnes qui pratiquent la Réflexologie du visage ne font pas de diagnostics et ne prescrivent pas de médicaments, elles stimulent simplement des zones sur le visage à l’aide des doigts ou avec la pointe arrondie d’un instrument.
La Réflexologie du visage conjugue santé et beauté !

La Réflexologie du visage agit principalement au travers du système nerveux en équilibrant tous les système auxquels il est relié (organes, muscles, endocriniens, etc.).
Le visage situé si près du cerveau, richement vascularisé, doté de terminaisons nerveuses et parcourus par de nombreuses voies d’énergie, centralise toutes les zones reflexes du corps et il est le miroir de chaque douleur.
C’est donc une zone réflexogène de premier ordre, facilement atteignable et à la portée de tous.
La Réflexologie du visage traite les désordres du système nerveux qui sont à l’origine de dépressions, stress, migraines, sciatiques, douleurs lombo-sacrales, troubles du sommeil, hypertension, hypotension, troubles digestifs, musculaires, etc..

Elle prévient et soigne, car la stimulation régulière des points ou zones réflexes sur le visage :

  • renforce les défenses immunitaires
  • relance les énergies en favorisant l’auto-guérison de l’organisme
  • détend le visage et réduit les rides

Les objectifs du cours de Réfléxologie du visage

  • Recevoir un massage de Réflexologie du visage par l’enseignante ;
  • Voire les zones à traiter pour résoudre les déséquilibres les plus fréquents ;
  • Apprendre à utiliser la Réflexologie du visage selon les diagrammes codifiés ;
  • Apprendre à intervenir sur les troubles par des connexions intuitives, avec logique et bon sens ;
  • Voir ou se situent les point du Dien’Cham’ ;
  • Voir les différentes séquences de points du Dien’Cham’ pour traiter différents troubles ;
  • Pratiquer avec les autres participants afin de savoir faire une massage de Réflexologie du visage complet.

La Réflexologie du visage, est une méthode très simple à apprendre, deux journées d’enseignement suffisent pour pouvoir l’utiliser avec des bénéfices rapides.

Brève histoire de la Réfléxologie du visage

Après avoir enseigné le Dien’Cham’ selon la méthode de Nhuan Le Quang pendant quelques année, la pratique et l’expérience ont amené Catherine Delessert-Bélaz à transformer le Dien’Cham’, basé sur des points, des diagrammes et dictons vietnamiens, en une méthode plus compréhensible pour les européens, et plus semblable au système de la réflexologie plantaire.

Catherine enseigne maintenant la Réflexologie du visage, en travaillant par zones, et en se basant sur les diagrammes du corps qui se reflètent sur le visage, en enseignant la logique de la méthode pour pouvoir utiliser la Réflexologie du visage partout et en toute occasion, sans avoir besoin d’un livre ou du manuel.

La Réflexologie du visage nait grâce au Dien’Chan’

Originaire du Vietnam le Dien’ Chan’ a été créé dans les années 80 par le professeur Bui Quoc Chau, acupuncteur dans un centre de désintoxication de H.C.M. Ville. Au début il pratiquait avec des aiguilles et il était assez compliqué car le diagramme initial comprenait plus de 500 points !

Nhuan Le Quang a étudié le Dien’Chan’, l’a simplifié en réduisant les 560 points initiaux a une cinquantaine de points principaux, et l’a adapté pour pouvoir l’utiliser soit avec les doigts soit avec un stylo ou une pointe arrondie. Il l’a enseigné pendant quelques années au Tessin ou Catherine Delessert-Bélaz lui organisait et traduisait les cours de Dien’ Cham’, jusqu’à ce que Nhuan Le Quang lui permette de l’enseigner.

Les cours proposés au Tessin sont en italien, si vous désirez organiser un cours en français dans votre région, contactez-nous ! Nous vous répondrons avec plaisir ?